Le Japon au fil de l'eau...
      
Posts en vedette...

22 Aug 2019

Photo AFP 2011 

Après l'a fusion de 3 réacteurs sur six suite au tsunami du 11 mars 2011

Révélée par RFI et reprise par Le Monde : Tepco a le projet de reverser  l’eau contaminée par les débris radioactifs de Fukushima dans l’océan Pacifique à partir de 2022. Faut dire que le stockage est énorme car chaque jour 140 nouvelles tonnes d'eau contaminée est à récupérer dans des piscines. 

Déversée par millions de mètres cubes depuis huit ans dans les cuves,  cette source froide permanente permet maintenir une température inférieure à 30° degrés.

"Du fait de l’inétanchéité des cuves et des enceintes de confinement, l’eau injectée s’écoule dans les sous-sols des bâtiments où elle se mélange aux infiltrations d’eaux souterraines"  (IRSN). Cette eau est récupérée pour être décontaminée. Elle est partiellement réutilisée afin de refroidir en continu les réacteurs endommagés. Mais depuis huit ans, les volumes s’accumulent.

La barre du million de tonnes d’eau contaminée est d’ores et déjà franc...

28 Dec 2018

L'année prochaine ce sera la coupe du monde de Rugby au Japon suivie en 2020 des JO. Avez-vous pensé à vous y rendre, vous qui êtes tatoué comme (presque) tout le monde ici en France ?

Pourtant il vous faudra bien vous cacher. Pas de bains publics pourtant si répandus au Japon, pas de plages ou de salles de sport, ni à la TV où il est flouté. Même pour un petit et ridicule motif.

C'est que pour un Japonais vous auriez l'air d'un bandit, ces Yakusa de la pègre. Il y a 300 ans, on marquait les criminels et aujourd'hui encore les Yakusa avec leurs tatouages marquent leur fidélité à un clan. Vers 1850, quand le Japon a entr'ouvert ses portes, on a interdit  les tatouages pour ne pas apparaître primitif face aux étrangers bien que le pays soit réputé pour ses tatoueurs au point que les familles impériales d'Europe venaient s'y faire tatouer !

Puis le général Mc Arthur, occupant le Japon en 45, a autorisé à nouveau le tatouage tandis qu'il interdisait les bains publics mixtes à la nudité pou...

7 Jan 2018

Regardez cette vidéo très spontanée et bien faite sur le sujet. 

https://www.youtube.com/watch?v=StkUNXsahJw#action=share

 

7 Jun 2017

La Nippon Kaigi se fait passer pour un gentil mouvement populaire alors que depuis 20 ans elle ne fait qu'étendre ses réseaux populistes et conservateurs extrêmes. Nippon Kaigi signifie "conférence du Japon", ce qui n'effraie personne. Ses 38000 membres sont discrets mais ultra conservateurs.

Plus effrayant, 65% des ministres et le 1er ministre y adhérent ainsi que 40% des membres de la Chambres des Représentants. Son rôle : faire pression sur toutes les strates de la société japonaise pour faire avancer ses idées via ses 243 antennes dans tout le pays.

Son programme : le retour aux fondamentaux de l'Empire du Japon. Révisionnisme historique (les livres d'histoire à l'école racontent n'importe quoi ! Le Japon serait une victime de l'histoire ), éducation patriotique, révision de la Constitution permettant le réarmement, restauration de la monarchie et du statut quasi-divin de l'Empereur, place de la femme (A la maison et faire des enfants), combat contre le féminisme, les droits LGBT e...

21 Jan 2017

Le Meti, ministère de l'Industrie du Japon vient de reconnaitre que le coût estimé du démantèlement  de la centrale devrait quadrupler par rapport à l'estimation de 2013. C'est dire, si on patauge tant la tâche qui devrait durer entre 30 ou 40 ans (et à ce stade de l'approximation pourquoi pas 100 ans !) parait ardue.

Nous en sommes à 180 milliards d'€ estimés !! Auxquels s'ajoutent 65 milliards d'€ pour indemniser les victimes et 35 milliards pour décontaminer l'environnement.

Soit l'équivalent de la construction de 35 centrales...

C'est sans doute pourquoi, le gouvernement compte prochainement stopper l’indemnisation de ceux, 27 000 personnes, qui ont quitté la zone estimant qu'ils "sont partis de leur plein gré". Tu parles !  Ils ont donc le choix entre retourner dans une zone qu'ils jugent dangereuse (et avec quel emploi ?) ou devenir pauvres en devant payer un logement là où ils se sont réfugiés. Au fait ? Combien cette catastrophe va-t-elle coûter au contribuable japonais ? Et sur c...

7 Jan 2017

Un article de l'Asahi Shimbun de décembre suggère que, dans l’affaire des iles du Nord disputées entre les Russes et les Japonais, le peuple autochtone de ces iles prenne part à la négociation. On serait tenter de dire, enfin !

Il ne reste qu'environ 24 000 Aïnous au Japon, essentiellement dans la grande île Hokkaido. Environ, car beaucoup ne veulent plus entendre parler de leurs ancêtres ou ne savent même pas leur origine, tant ils ont été et sont encore discriminés par les Japonais qui ont tout fait pour les passer aux oubliettes. Notamment depuis 1884 où on leur demanda de quitter leurs iles des Kouriles pour se réfugier dans l'île de Shikotan l'une des plus inhospitalières. Du coup, la majorité de ce peuple mourut de maladie et de misère.

Plutôt que le Japon clame encore aujourd'hui leur souveraineté sur ces îles qu'ils ont confisquées aux Aïnous, il ferait mieux de les revendiquer comme terre natale de ce peuple et faire en sorte qu'elles soient administrées par le Japon. Mais il...

28 Dec 2016

Hier, le encore président pour 20 jours Obama et Shinzo Abe, 1er ministre japonais se sont rencontrés à Pearl Harbor, lieu du raid meurtrier des Japonais le 7 décembre 1944 contre les USA. Bilan : 2400 morts (dont 1177 Américains) et une déclaration de guerre des États-Unis.

Oh, il n'y a pas eu d'excuses du 1er ministre, car 1) n'est pas le genre des Japonais (Cf. les massacres en Chine et les femmes de "confort" de Corée), mais un message de paix envoyé au monde, et 2) ce n'est pas le genre de Shinzo Abe, ultra-nationaliste comme son grand -père (ex criminel de guerre) et qui veut changer la constitution pour réarmer le Japon. Il faut dire que dans un contexte incertain, avec les menaces chinoises hégémoniques dans la région, avec un Trump qui s'apprête à lâcher les Japonais (c'est ainsi que ces derniers ont prit le message ubuesque et public de Trump de faire payer les bases américaines au Japon), avec les USA en phase de repli et dorénavant ancien gendarme du monde (Notez : cela va...

26 Jun 2016

Je ne sais pas pourquoi, mais nous, Occidentaux, on imagine mal que des Japonais puissent être malhonnêtes et corrompus, sauf à faire partie de la pègre.

Sans doute à cause de la sécurité qui existe au Japon.

Et pourtant, les scandales dans les milieux d'affaires ou politiques se succèdent.

Voici 15 jours, le gouverneur de la ville de Tokyo a dû présenter sa démission : il avait été pris la main dans le sac pour avoir dilapidé (en 2 ans) 1,8 millions d'€ pour des frais somptuaires . Des nuits d'hôtels à New-York a 3300 €, l'achat d'objets d'art, des voyages en famille. Et même l'achat de livres et de mangas et, plus curieusement, des habits pour enfants, ce dont se sont beaucoup moqués les Japonais.

Tokyo n'a pas de chance, car ce Yoichi Mazuzoe dont je parle, avait succédé à un autre prévaricateur, l'écrivain Naoki Inose, mis à la porte au bout d'un an pour les mêmes raisons. Les deux n'ont cependant pas fait mieux que l'extravagant Shintaro Ishihara qui dans le passé avait réussi à dépen...

23 Jun 2016

Grosse manifestation à Okinawa (Photo AFP)

65 000 personnes se sont réunis dans le stade de Naha (Ce qui est énorme pour ce pays où 3000 personnes manifestant contre le nucléaire est considéré comme une réussite médiatique !).

Motif : protester contre la présence militaire américaine dans l'île générant des crimes comme cette jeune Rina Shimabukuro, 20 ans, violée et assassinée fin avril par un militaire. Déjà, il y a... 20 ans, une collégienne de 12 ans avait été violée par 3 militaires. Difficile de conclure que l'insécurité est totale à Okinawa.

On voit bien que les arrières pensées politiques ne sont pas absentes de ces manifestations.

Certes, la présence de 25 000 militaires US dans l'île (47 000 au Japon) n'est pas sans poser des problèmes de cohabitation. Il est clair que les Japonais locaux les détestent à part ceux qui sont en affaires. 

Mes amis japonais me disent qu'ils se sentent coincés : ils n'aiment pas la présence militaire US, ils craignent l'hégémonie chinoise et donc sout...

26 May 2016

Hollande aujourd'hui au Japon pour le G7 ?

 

Non, cette image a été prise lors de son 1er voyage dans ce pays. C'était en 2013 (Avec Mme Merci Pour Ce Moment et l'empereur).

Il y avait 17 ans qu'un président français ne s'était rendu au Japon pour un voyage officiel.

 

A l'époque, on avait parlé de positions communes sur la coopération économique et culturelle et les enjeux internationaux. Aux dires de F. Hollande, ce fut "une ambiance nouvelle" constituant "une étape supplémentaire" de l'amitié franco-japonaise.  Autant de langue de bois dont le Japon n'a visiblement pas l'exclusivité.

 

En ce mois de Mai 2016, à l'heure du G7, le président de tous les Français, entend poursuivre l'élan engagé par la COP21 (Ah oui ?), "avancer" sur la transparence fiscale (Rhoooo, c'est vrai ?), et lutter contre le financement des activités terroristes (des noms !).

 

 

 

Please reload

Fukushima : tout va bien ? Et pourquoi prendre le Pacifique comme dépotoir ?

August 22, 2019

1/10
Please reload

Posts récents

December 28, 2018

June 23, 2016

Please reload

Archive
Please reload

Recherche par Tags
Suivez moi

© 2019 by Gilles Hanauer / Proudly created with Wix.com

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic