Rechercher
  • Gilles Hanauer

Fukushima : tout va bien ? Et pourquoi prendre le Pacifique comme dépotoir ?

1er septembre 2019 Photo AFP 201. Après la fusion de 3 réacteurs sur six suite au tsunami du 11 mars 2011

Révélé par RFI et repris par Le Monde, Tepco a le projet de reverser l’eau contaminée par les débris radioactifs dans l’océan Pacifique à partir de 2022. Il faut dire que le stockage est énorme car chaque jour 140 nouvelles tonnes d'eau contaminée est à récupérer dans des piscines.

Déversée par millions de mètres cubes depuis huit ans dans les cuves, cette source froide permanente permet de maintenir une température inférieure à 30° degrés.

"Du fait de l’inétanchéité des cuves et des enceintes de confinement, l’eau injectée s’écoule dans les sous-sols des bâtiments où elle se mélange aux infiltrations d’eaux souterraines" (IRSN). Cette eau est récupérée pour être décontaminée. Elle est partiellement réutilisée afin de refroidir en continu les réacteurs endommagés. Mais depuis huit ans, les volumes s’accumulent.

La barre du million de tonnes d’eau contaminée est d’ores et déjà franchie.

Alors le Pacifique comme déversoir ? Qu'en pense la Corée du Sud ?



5 vues

© 2020 by Gilles Hanauer

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon